Avertir le modérateur

Conso

  • Le saumon peut être dangereux pour la santé... Julius ouvre les portes tout seul... et un film en Lego...

    Femmes enceintes et jeunes, ne mangez pas de saumon plus de deux fois par semaine. Telle est la nouvelle recommandation du gouvernement norvégien, forcé de reconnaître – tardivement – que ce poisson gras est aussi bourré de produits toxiques.

    La suite est à lire dans cet article de Rue89:

    La Norvège reconnaît que son saumon peut être dangereux pour la santé



    Julius est un python femelle qui ouvre les portes toute seule. Et sans trucage...

    Julius Escaping from Jenner on Vimeo.

     

     

    Les explications en anglais:

    Bored of being in a dark room, she flips on the light, opens the door and bails.

    This particular episode takes place at 1am. We were startled out of bed by a loud THWAP! Making sure there were no zombies, I put her back in the room, and set up the camera.

    This is why we keep doors locked with her around. We don't need her harassing the neighbors.

    To answer some commonly seen questions...

    No, there is nobody else in the room with her. Nobody propped her up. She learned how to open doors years ago of her own accord, and continued to do so. This video was recorded 2 years prior. ---> vimeo.com/5085708

    Yes, she CAN open round knobs, too. I do have a video of it, but it was taken on a Motorola Razr in 2004, so looks like it was recorded on a potato.

    No, she was not injured in the fall. Her little snakey bones are very flexible, and surrounded by a lot of dense muscle. The only thing wounded in this clip was her pride.

    The door handle was removed immediately after this clip was filmed. Cute as she was, pythons are destructive in their exploring and we didn't want to wake up to the flat a shambles.

    Julius passed away in early 2012. She had been battling a systemic infection for over a year. We're not sure what caused it, even the exotics vet was stumped. No treatment had any effect - and we tried everything the collective hivemind of reptile owners around the globe could think of. Our options were then amputate a few feet of her tail, which she may not survive, or have her humanely euthanized. 

    Ausbrechen! from Jenner on Vimeo.

     

     Le casting de Lego,  long-métrage sponsorisé par le fabriquant de jouets danois, pourrait bien être le plus explosif de l'histoire du cinéma: les tortues-ninjas, des stars de la NBA, Batman et Wonder-Woman sont réunis pour sauver le monde des mauvaises intentions d'un despote.

    Warner Bros a dévoilé une première bande annonce de ce film qui est annoncé, aux USA, pour le 27 février de l'année prochaine


    L'histoire:

    Emmet, petit personnage banal et conventionnel, que l'on prend par erreur pour un être extraordinaire, capable de sauver le monde. Il se retrouve entraîné, parmi d'autres, dans un périple des plus mouvementés, dans le but de mettre hors d'état de nuire un redoutable despote. Mais le pauvre Emmet n'est absolument pas prêt à relever un tel défi...

    Source: "Lego, le film": la première bande annonce du huffpost

     

     

  • Après la pseudo viande de boeuf, voici les oeufs bios pas bios... Et Une autre vidéo montrant le"commerce" des chevaux de boucherie en Roumanie... (rappel)

    Le journal allemand Der Spiegel a annoncé dimanche que le parquet de la ville d’Oldenbourg avait ouvert une enquête sur 150 entreprises en Basse-Saxe et 50 autres dans des Länder différents. Elles sont soupçonnées d’avoir mis en vente ces dernières années des millions d’œufs étiquetés “fermiers bio” provenant en fait de poules élevées en batterie.

    A lire:

    Les oeufs du fermier n'étaient pas «bio» de 20min.ch (AFP

    Selon 20 Minuten , les oeufs frais n'auraient pas été vendus en Suisse, par contre Migros fait des recherches pour voir si ces oeufs auraient été utilisés pour la production de produits frais bio...

    Bio-Betrug - Schweizer Händler könnten Opfer sein

    Pour rappel, la note de vendredi dernier...

     

    L'émission de télé allemande SternTV (du magazine Stern ) vient de mettre en ligne un reportage sur le commerce des chevaux de boucherie en Roumanie...

    (Attention: les images des 2 vidéos peuvent heurter certaines sensibilités...) 

    La première vidéo diffusée mardi soir qui a mis le feu aux poudres (aussi en allemand):

    A lire:

    Chevaux maltraités: steaks retirés des rayons de 20min.ch


    Les grands détaillants suisses retirent la viande de cheval de 24heures.ch


  • Une autre vidéo montrant le"commerce" des chevaux de boucherie en Roumanie...

    L'émission de télé allemande SternTV (du magazine Stern ) vient de mettre en ligne un reportage sur le commerce des chevaux de boucherie en Roumanie...

    (Attention: les images des 2 vidéos peuvent heurter certaines sensibilités...) 

    La première vidéo diffusée mardi soir qui a mis le feu aux poudres (aussi en allemand):

    A lire:

    Chevaux maltraités: steaks retirés des rayons de 20min.ch


    Les grands détaillants suisses retirent la viande de cheval de 24heures.ch


  • Quand des moutons font du shopping... Et la fabrication des frites chez McDonald's...

    A St-Anton en Autriche, en septembre dernier, un troupeau de plus de 80 moutons traversant le village a eu la bonne idée d'entrer dans un magasin de sport... (le mouton de tête s'étant peut-être vu dans un miroir...):

     

    A lire:

     McDonald's Canada révèle les secrets de fabrication de ses frites...

     

     

     

  • Bio: Migros vs Coop: 1 à 0 pour la Coop ?

    On peut voir depuis 2 - 3 semaines les campagnes de pub de Migros et Coop sur les produits bio...

    "Ecoute la nature":

     

    La nature sait ce qui est bon pour nous, il faut juste l'écouter. La musique nous fait entendre la voix de la nature. Vous aurez le loisir d'écouter plus longtemps encore l'orchestre bio, inspiré par la nature, dans la version «Directors cut»...

     

    Et pour la Coop:

    La nouvelle chanson «I love» de Coop Naturaplan prône le respect des animaux et de la nature par les paysans bio.

    La version courte en français:

    La version longue:

     

    Alors selon vous, qui a concu le meilleur spot ?

    Coop a dévellopé le concept sur YouTube avec d'autres vidéos montrant la conception du spot:

     

    Chanter et danser avec naturel et conviction: lors des premiers castings, quelque 80 chanteurs et danseurs déploient tout leur talent pour séduire l'équipe Coop-Bio Suisse.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    D'où vient le lait bio qu'on trouve dans les rayons Coop? Les "Sons of Nature" ont voulu en avoir le cœur net et sont allés passer quelques jours à la ferme, n'hésitant pas à mettre la main à la pâte.

     

     

     

    Migros n'a mis que des photos sur son site à voir ici ... 

     

  • Ce que cachent nos boissons favorites...

    Un article de passeportsante.net 

    Coca-cola, Pepsi, Tropicana… La consommation de boissons sucrées est en augmentation constante à travers le monde. En moyenne, un français en boirait 60 litres par an contre 190 litres pour un canadien. Dans son numéro d’été mis en vente le 28 juin, le magazine 60 millions de consommateurs enquête sur les ingrédients cachés des recettes de ces boissons rafraîchissantes.

    La revue a analysé une cinquantaine de boissons de 18 marques différentes. Un certain nombre de composés utilisés dans les recettes de ces boissons s’avéreraient dangereux.

    Des allergènes potentiels : les terpènes

     

    L’étude a d’abord démontré la présence de terpènes dans la composition de ces sodas.

    Suspectés depuis le début des années 50, les terpènes sont des allergènes potentiels. Les terpènes sont une famille d'hydrocarbures dérivés de plantes, qui sont présents dans les huiles essentielles et les parfums. Parmi eux, on retrouve :

    • le limonène, associé aux arômes d'agrumes et de citron,
    • l'eucalyptol, associé aux arômes eucalyptus,
    • l'alpha-pinène, les carènes, etc.

    A l’état naturel, on note ainsi l’existence d’allergies aux sapins, riches en terpènes. Il faut également noter que les parfums, qui en renferment beaucoup, sont la première source d’allergies par contact (aussi appelées dermatites).

    Outre les allergies, ils peuvent irriter les yeux, la peau et s’avérer dangereux en cas d’ingestion.

    Généralement, la présence de terpènes n’est pas règlementée de manière suffisante au nom du « secret de fabrication ». C’est pourquoi on trouve souvent la mention « fragrance » sur les emballages de cosmétiques, sans plus de précisions. Seules 26 fragrances allergènes font l'objet d'un étiquetage.

    De l’alcool en très faible quantité

    L’étude révèle en que des doses d’alcool ont été retrouvées dans 10 sodas sur 19.

    Neuf ne contiennent pas d'alcool, c’est le cas des sodas des marques suivantes : Auchan, Carrefour classic et light, Casino, Cora, Leader Price, Leclerc, Super U et U-Man.

    Neuf contiennent moins de 10 mg/l d’alcool, c’est le cas des sodas des marques suivantes : Dia, Leclerc Stevia, Breizh Cola, Coca-Cola classique, light et zero, Pepsi classique et Max. (0.001%)

    Le Soda Stream sans sucre, une solution concentrée, est celui qui en contient le plus. Il en compte 272 mg/l (soit 0,03%).

    Selon la législation, une boisson est non alcoolisée si elle ne contient pas plus de 10 g d'alcool/l (soit 1,2 %). Les boissons testées sont donc loin d’être considérées comme des alcools si l’on prend en compte cette définition. Elles contiennent pour autant une quantité d’alcool que l’on ne peut négliger et il serait bon de le préciser.

     

    Des colorants cancérigènes

     

    On trouve également deux colorants alimentaires potentiellement cancérigènes : le E150c (Caramel ammoniacal) et le E150d (Caramel au sulfite d'ammonium).

     

    Le E150d, issu de sucres chauffés en présence de sulfite ammoniacal, présente un risque d'allergie chez les personnes qui sont intolérantes aux sulfites (qu’on trouve également dans les vins).

     

    Au cours d’évaluations toxicologiques sur des animaux, le E150d s’est révélé toxique à hautes doses.

     

    La législation impose d’indiquer la présence de sulfites seulement si la concentration est supérieure à 10mg/litre. Or, une quantité inférieure à cette dose suffit parfois à déclencher une allergie.

     

    Le colorant E150c, quant à lui, aurait des effets négatifs sur le système immunitaire selon certains tests effectués sur des animaux. Il contient une molécule, le 4-méthylimidazole, qui a été classée par le CIRC dans la liste 2B « potentiellement cancérigène ».

     

    Certains sodas contiennent également de l’acide phosphorique. L’ingestion d'un taux élevé d'acide phosphorique pourrait entraver le bon fonctionnement des reins et favoriser les calculs rénaux. Une étude a montré qu'à partir de deux verres de coca journalier, le risque d'insuffisance rénale est multiplié par deux.

     

     

    Mais le principal accusé reste tout de même… le sucre !

     

    La plupart des boissons étudiées affichent plus de 100 grammes de sucre par litre. Un litre de cola ou de jus de fruits peut en contenir jusqu’à 115 grammes, ce qui représente une vingtaine de morceaux de sucre. Une folie quand on sait que l’OMS recommande de ne pas consommer plus de 50 g de sucre par jour…

     

    Les thés glacés aussi !

     

    Le thé froid apparaît souvent comme un produit léger et rafraîchissant. Mais il n’en est rien : parmi les 11 références sucrées testées, la quantité de sucre n'est jamais descendue en dessous des 55g/l, avec un sommet atteint par la marque Arizona® (86g/l). Les deux leaders du marché en France (Lipton et Liptonic) ne sont pas en reste avec 76 g/l.

     

    En réalité, ces sodas n’ont de « thé » que le nom car ils en renferment très peu : à peine un gramme par litre pour la plupart des produits. Parfois, il est même simplement noté «saveur thé pêche» dans la liste des ingrédients.

     

    Même si les industries des produits concernés le nient, ces taux de sucre élevés seraient étroitement liés à l’augmentation de l’obésité, du diabète et des maladies cardio-vasculaires.

     

    Cette enquête montre l’importance de bien étudier les étiquettes alimentaires des produits que l’on achète et d’adopter une alimentation moins sucrée. Les sodas dits « sans sucre » ne sont pas exempts de dangerosité : ils entretiennent une addiction pour le goût sucré et renferment des édulcorants suspectés d’être nocifs pour la santé. L’occasion de rappeler qu’un verre d'eau demeure le meilleur choix pour étancher la soif.

     

     

     

    Lectures conseillées :

     

    Martin Lacroix – PasseportSanté.net

      

  • Vivre un an sans huile de palme, le bilan

    C'était le 3 juillet 2011. Adrien Gontier avait décidé de dire adieu aux plats préparés ou surgelés, biscuits variés, pâtes à tartiner et autres sauces toutes préparées. Une chasse de tous les instants à l'huile de palme, dont la production, considérée comme une calamité environnementale, est responsable d'une déforestation galopante d'une grande partie de l'Indonésie et de la Malaisie. Une année plus tard, l'étudiant strasbourgeois de 26 ans fait le bilan.

    La suite est à lire ici...

     

     

  • Lidl continue en Suisse...

    Le 19 mars 2009, Lidl a ouvert ses 13 premiers magasins en Suisse.

    Ce 15 mars 2012, Lidl a ouvert son 80ème magasin à Perlen, dans le canton de Lucerne.

    De fin mars, à Thusis, jusqu'à cet été, il devrait y avoir encore 8 magasins qui vont s'ouvrir, selon le nouveau directeur de Lidl Suisse, M.Matthias Oppitz (suite aux questions posée par le Blick de samedi dernier); à Schänis, Marly, Pfäffikon (ZH), Jona, Spiez et pour le canton de Vaud à Aigle et Noville.

    Selon le Blick, 10 autres magasins sont planifiés: à Gwatt (BE), Fribourg, Délémont, Lausanne, Payerne, Sion, Coire,Davos,Domat/Ems etIlanz.

    En accord avec le syndicat Syna, des contrats à (petit) temps partiel, de 20 à 40% vont être proposés mais pas de tarif horaire...

    Source: un article du Blick du samedi 10 mars 2012.



  • Suisse: Migros et ses augmentations du sucre et du lait: la réponse des paysans romands

    Comme je l'avais annoncé lundi, Migros a augmenté le 1er février le prix du sucre et du lait avec des arguments douteux:


    Migros annonce ce lundi (Migros Magazine n°5, page 29) une augmentation des prix du sucre, du lait et du beurre.

    Pour le lait et certains produits laitiers, c'est suite à la décision de l'interprofession du lait, dont Migros et ELSA en font partie, de payer le kilo de lait 2 centimes de plus à partir du 1er février 2012, hausse qui sera répercutée sur le prix de vente.

    Exemple: le litre de lait Valflora HP passera de 1.10 à à 1.15 fr. ...

    Raisonnement de béotien: donc Migros se mettra entre 1 et 3 centimes dans la poche par litre de lait (Migros paye le producteur au kilo...)...

    Concernant le sucre, l'explication est un peu plus douteuse:

    "Du fait de mauvaises récoltes et d'une diminution des stocks, le prix du sucre augmente. Les produits  vendus à la Migros se composent avant tout de sucre suisse pour lequel le distributeur ainsi que ses entreprises industrielles doivent payer davantage. Cette hausse contraint Migros à augmenter le prix de ses articles contenant du sucre. Sont concernés les biscuits, bonbons, confitures, produits laitiers, boissons sucrées, sirops ainsi que, naturellement, le sucre dès le 1er février."

    Le kilo de sucre cristallisé passera de 1.15 à 1.25 fr. ...

    Alors là, faudra m'expliquer cette phrase:

    "Du fait de mauvaises récoltes et d'une diminution des stocks..." en sachant que la récolte 2011 a été une année record (lire ici ):

    1.85 million de tonne ont été récoltée soit une hausse de 20% en comparaison de la moyenne des cinq dernières années.

    Il y a aussi ce rapport :

    Campagne 2011

    Rapport sur la transformation des betteraves dans les sucreries

    d’Aarberg et de Frauenfeld

    15ème semaine: 21.12.11 jusqu’ à la fin de la campagne 2011


    Après exactement 98  jours d’activité, les machines se sont tues  le 27 décembre à la  sucrerie d’Aarberg. Depuis le 21 septembre, date du début de la campagne, ce sont près de 928'000 t de betteraves avec 18 % de teneur moyenne en sucre qui ont été traitées. A la fabrique de Frauenfeld, l’activité s’est légèrement prolongée et a pris fin le 29 décembre après 103 jours. En incluant les betteraves bio, le volume transformé atteint 926'000 tonnes pour une teneur moyenne en  sucre de 17.7 %.

    Sous plusieurs aspects, 2011 aura été une campagne spéciale, caractérisée par un rendement élevé de betteraves d’excellente qualité. Dans l’ensemble, 1.85 million de tonne ont été récoltées, ce qui correspond à un rendement moyen de 92 t/ha. Les conditions météorologiques ont été particulièrement favorables en ce qui concerne la récolte, la livraison et la transformation des betteraves.

    Pour les deux fabriques, le stockage des importantes quantités de sucre et la valorisation des pulpes ont représenté un réel défi.

    Ainsi s’achève une excellente année sucrière. Les sucreries adressent leurs remerciements à toutes celles et tous ceux qui ont contribué à son bon déroulement et prennent définitivement congé de leurs lecteurs tout en leur adressant leurs meilleurs vœux pour une excellente nouvelle année.

    Aarberg, 30.12.2010/bs

    Donc Migros nous prend vraiment pour des...


    Voici la réponse d l'AgorA, l'association des groupements et associations romands de l'agriculture:




    Hausse du prix du sucre : Migros trompe les consommateurs


    Hausse du prix du lait et du beurre : Migros vole les consommateurs 


    AGORA - Lausanne, 1 er  février 2012.

     –  Dans son édition de lundi dernier, Migros Magazine annonce une hausse du prix du sucre, du lait et de certains produits laitiers dès le 1 er  février.  Les arguments du grand distributeur sont infondés, voire mensongers. AGORA réagit et conteste les pratiques de Migros, car elles mettent directement en cause l’agriculture et les exploitants. 

    Pour justifier la hausse du prix du sucre (et de produits dérivés comme biscuits, bonbons, confitures,
    boissons sucrées, sirops,…), Migros évoque d’une part de mauvaises récoltes et une baisse des stocks,
    expliquant d’autre part qu’elle se fournit principalement en sucre suisse, « …pour lequel le
    distributeur ainsi que ses entreprises industrielles doivent payer davantage ».

    En Suisse, la récolte de betteraves 2011 a été une année record avec 1.85 million de tonnes, soit une
    hausse de 20% en comparaison à la moyenne des cinq dernières années. Les sucreries d’Aarberg et de
    Frauenfeld le confirment : « 2011 aura été caractérisée par un rendement élevé de betteraves
    d’excellente qualité ».

    Du fait de la libéralisation des marchés, le sucre suisse est arrimé au marché international. Migros a pris dernièrement des options d’achat à des prix élevés, cherchant à s’abriter d’une hausse du cours du sucre – qui ne s’est finalement pas concrétisée. Il faut donc bien que le grand distributeur trouve des arguments et des boucs émissaires  pour attraper son opération spéculative ratée. Le prix de la betterave sucrière suisse a été quasiment divisé par trois ces six dernières années. À double titre, il est ainsi faux de prétendre que le sucre suisse coûte plus cher.

    L’interprofession du lait (IP-Lait, dont Migros et ELSA font partie) a décidé d’augmenter le prix
    indicatif du kilo de lait de 2 centimes à partir du 1 er  février. Le distributeur répercute cette hausse sans
    attendre, alors qu’il y a deux mois, lorsque le prix indicatif du lait a baissé de 4 centimes, Migros n’a
    pas claironné de baisse de prix consécutive sur ses produits laitiers. Dès aujourd’hui, Migros n’hésite
    donc pas à faire passer les consommateurs à la caisse, gonflant le prix de son litre de lait Valflora HP
    de CHF 1.10 à CHF 1.15 – ou comment procéder à la multiplication des centimes du lait.

    Dans ces hausses de prix, AGORA voit une manœuvre politique populiste qui affecte sournoisement l’image des métiers de la terre. L’an dernier, les ventes de Migros (CHF 21.045 mia au total) ont régressé de CHF 155 mio, soit 0.7%, alors que la fréquentation des magasins a augmenté. Migros a par ailleurs concédé une baisse moyenne de ses prix de 3.9% pour contenir les offensives des harddiscounters allemands. C’est davantage de ce côté qu’il faut aller chercher la réelle justification de ces
    hausses de prix. C’est évidemment plus simple pour Migros de faire porter le chapeau à l’agriculture
    suisse.

    Renseignements : Walter Willener, Directeur AGORA, 079 689 31 06

     

    Bon à savoir a contacté Migros. La réponse est à lire ici .

    En allemand, il y a l'article des Schweizer Bauer à lire ici et cet article du Blick à lire ...



     

  • Suisse: Migros augmente le lait, le beurre et le sucre (malgré une récolte record???)...

    Migros annonce ce lundi (Migros Magazine n°5, page 29) une augmentation des prix du sucre, du lait et du beurre.

    Pour le lait et certains produits laitiers, c'est suite à la décision de l'interprofession du lait, dont Migros et ELSA en font partie, de payer le kilo de lait 2 centimes de plus à partir du 1er février 2012, hausse qui sera répecutée.

    Exemple: le litre de lait Valflora HP passera de 1.10 à à 1.15 fr. ... 

    Raisonnement de béotien: donc Migros se mettra entre 1 et 3 centimes dans la poche par litre de lait (Migros paye le producteur au kilo...)...

    Concernant le sucre, l'explication est un peu plus douteuse:

    "Du fait de mauvaises récoltes et d'une diminution des stocks, le prix du sucre augmente. Les produits  vendus à la Migros se composent avant tout de sucre suisse pour lequel le distributeur ainsi que ses entreprises industrielles doivent payer davantage. Cette hausse contraint Migros à augmenter le prix de ses articles contenant du sucre. Sont concernés les biscuits, bonbons, confitures, produits laitiers, boissons sucrées, sirops ainsi que, naturellement, le sucre dès le 1er février."

    Le kilo de sucre cristallisé passera de 1.15 à 1.25 fr. ...

    Alors là, faudra m'expliquer cette phrase:

    "Du fait de mauvaises récoltes et d'une diminution des stocks..." en sachant que la récolte 2011 a été une année record (lire ici ):

    1.85 million de tonne ont été récoltée soit une hausse de 20% en comparaison de la moyenne des cinq dernières années.

    Il y a aussi ce rapport :

    Campagne 2011 

    Rapport sur la transformation des betteraves dans les sucreries 

    d’Aarberg et de Frauenfeld 

    15ème semaine: 21.12.11 jusqu’ à la fin de la campagne 2011 


    Après exactement 98  jours d’activité, les machines se sont tues  le 27 décembre à la  sucrerie d’Aarberg. Depuis le 21 septembre, date du début de la campagne, ce sont près de 928'000 t de betteraves avec 18 % de teneur moyenne en sucre qui ont été traitées. A la fabrique de Frauenfeld, l’activité s’est légèrement prolongée et a pris fin le 29 décembre après 103 jours. En incluant les betteraves bio, le volume transformé atteint 926'000 tonnes pour une teneur moyenne en  sucre de 17.7 %. 

    Sous plusieurs aspects, 2011 aura été une campagne spéciale, caractérisée par un rendement élevé de betteraves d’excellente qualité. Dans l’ensemble, 1.85 million de tonne ont été récoltées, ce qui correspond à un rendement moyen de 92 t/ha. Les conditions météorologiques ont été particulièrement favorables en ce qui concerne la récolte, la livraison et la transformation des betteraves.

    Pour les deux fabriques, le stockage des importantes quantités de sucre et la valorisation des pulpes ont représenté un réel défi.

    Ainsi s’achève une excellente année sucrière. Les sucreries adressent leurs remerciements à toutes celles et tous ceux qui ont contribué à son bon déroulement et prennent définitivement congé de leurs lecteurs tout en leur adressant leurs meilleurs vœux pour une excellente nouvelle année.  

    Aarberg, 30.12.2010/bs

    Donc Migros nous prend vraiment pour des... 



  • Swiss: les vols en code sharing sont plus chers

    Kassensturz a enquêté sur les vols en code sharing de Swiss et a constaté que des vols identiques (date et heure) opérés par une autre compagnie en partage de code peuvent être vendus par Swiss jusqu'à plus de deux fois plus cher que par cette compagnie.

    Selon Swiss, les compagnies peuvent appliquer les prix qu'elles désirent et le client peut choisir la compagnie qu'il veut...

    Exemple:

    Zurich - Singapour en économique avec Singapore Airlines

    vol aller: 1er décembre 2011, retour 15 jours plus tard:

    Singapore Airlines: 1022.90 fr.

    Swiss: 2149.90 fr.

     

    Zurich - Dresde aller-retour le 31 octobre 2011 en économique avec Cirrus Airlines

    Cirrus Airlines: 661.- fr.

    Swiss: 1748.- fr. ,  presque trois fois plus cher !!!

     

    Lufthansa :

    Zurich - Francfort  puis Francfort - Pekin en A380 vol aller en business:

    Lufthansa: 4122.- fr.

    Swiss: 7739.40 fr. pour les mêmes vols et avions...

     

    Les partenaires de Swiss en partage de codes sont ici ...

     

     

  • Suisse: Test de vin chaud

    Venant de voir un test de vin chaud sur les marchés de Noël allemands (pas très concluant, de 2,5° à 14° d'alcool...) j'ai retrouvé ces 3 tests: celui de Kassensturz, de fin 2008, pour les vins chauds vendus dans le commerce et ceux d'ABE, de février 2002 et 2011, pour ceux vendus sur les pistes de ski:

    Première surprise: le meilleur du test de Kassensturz est aussi le moins cher:

    Aldi:             1.99 fr. le litre avec une note de 4,5

    ensuite:

    Coop:            2.95 fr. le litre    4

    IKEA:           9.26 fr. le litre    4

    Manor:          6.60 fr. le litre    2

    Denner:        2.95 fr. le litre    2

    Globus:         14.95 fr. le litre  1,5

    Globus a fait modifier la recette et raccourcir le délai de vente. 

    Rappel, le test date de fin 2008.

    Kassensturz vom 23.12.2008

    Le test d'ABE de 2002:

    Le test d'ABE de 2011:

     

     

     

  • Suisse: Test de 8 rasoirs électriques

    Kassensturz a fait tester 8 rasoirs électriques par 26 messieurs...

    Satisfaisant:

    Miostar Shave 107               79.90 fr.     note: 4

    Remington-Modell 4150      89.- fr.        note: 4,2

    Braun Series 5 - 570           299.- fr.    note: 4,6

    Bon: 

    Philips Power Touch PT 725  79.- fr.        note: 4,8

    Braun Series 3 - 330            149.- fr.      note: 4,9

    Panasonic ES 7036                 169.30 fr.   note: 5.0 

    Panasonic ES LF-51                 349.60 fr.  note: 5,2

    Philips sensotouch RQ 1250   279.30 fr.   note: 5.3 sans station de nettoyage (349.90 fr. avec).

    Le tableau du test est à voir ici (en allemand).

     

     

     

  • Suisse: la remballe nouvelle version: du sous-vide périmé à la boucherie traditionelle...

    L'émission Kassensturz (en allemand) a révélé ce soir un nouveau genre de remballe... Un boucher travaillant à la Coop fribourgeoise de Planfayon a affirmé qu'il devait recycler les morceaux de viande emballés sous-vide dont c'était le dernier jour de vente en les remettant en vente parmi les autres morceaux vendu à la boucherie à la coupe (avec service). Ils étaient vendus en l'état, marinés ou mélangés (émincés ou autres...) après la date limite de vente (du produit sous-vide).

    Et à première vue, c'est autorisé légalement... jusqu'au dernier jour de vente...

    Quand on voit que Migros , par exemple, transforme quelques magasins en y installant à nouveau une boucherie traditionelle, on peut se poser des questions...

     

  • Bactérie ECEH: on détruit les concombres mais ils ne baissent pas...

    On a appris que plusieurs milliers de concombres allaient être recyclés/compostés à Genève puisque les consommateurs ne voulaient pas en acheter...On aurait pu penser que les 2 géants oranges allaient baisser les prix... Ben non, ou alors infinitésimale, chez Coop...

    Ce lundi, le concombre, à Vevey, était à:

    1.50 fr. chez Denner

    1.60 fr. chez Coop

    1.60 fr. chez Migros

    1.90 fr. à la Migros de La Tour-de-Peilz (je pense plus à une erreur d'affichage...)

    À part Coop qui l'a baissé de 10 centimes depuis same di, pas l'ombre d'une baisse, allez comprendre.... (à croire qu'ils se sont mis d'accord...)...

     

    Escherichia coli enterohémorragique

     

  • Les huîtres vont augmenter pour les fêtes de fin d'année

    Suite à une mystérieuse surmortalité observée depuis trois ans, les consommateurs devront payer plus cher, de 10 à 30% probablement,  leurs huîtres lors des fêtes de fin d'année.

    À lire sur le sujet:

    Mortalité des huîtres: les prix en hausse pour les fêtes, espoir à terme de l'AFP

    La mortalité des huîtres commence à peser

    Huîtres : la mortalité n'a pas faibli

    et

    Les huîtres seront plus chères à Noël  de Ouest-France

    Au chevet du Bassin d'Arcachon de France3 avec une vidéo ...


    Les naissains d'huîtres en danger
    envoyé par gaianetwork. - L'info video en direct.


    Sud de France - Les huîtres du Bassin de Thau
    envoyé par Languedoc-Roussillon. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

     

     

  • Suisse: 2 tests de capsules Nespresso compatibles

    Le Matin a publié un test de cafés produits avec des capsules Nespresso et Nespresso-compatibles qui est à lire ici.

    C'est le Cosi de Nespresso qui est sorti en tête, suivi du Splendente de l'or Espresso (Sara Lee) et du Pur arabica d'Espresso Casino (ECC) .

    Kassensturz a aussi procédé à un test au mois de juin: c'est le Nespresso Arpeggio qui est sorti en tête, suivi du L'Or Forza de Sara Lee, du Casino Pur Arabica (ECC) et d'une petite nouveauté: Ne-cap, des capsules compatibles vides que l'on remplit avec le café moulu de son choix.

    Il y a aussi un test du  journal Libération , mais ce n'est qu'une seule caféologue qui a testé les cafés.

    Un site français sur les capsules compatibles: capsules-compatibles.fr .

    Une vidéo sur les capsules Ne-cap: 

    Ou

    Et une vidéo d'ABE sur les machines et capsules Nespresso, de 2008: 

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu